Qui suis-je ?

Je m’appelle Aurélie, enchantée !

Sensible et rêveuse depuis toute jeune, les relations ont été bien souvent pour moi sources de souffrances et d’incompréhensions.

Plusieurs situations tragiques et répétitives de mon enfance m’ont amener à penser, à croire que :

  • je n’avais pas le droit de dire tout ce que je pense
  • j’étais plus aimée quand je remplissais les conditions ou les attentes des autres
  • mon bonheur dépendait de l’amour des autres
  • j’étais une fille sans grand intérêt, ni grande qualité et que je devais me contenter de ce que l’on voulait bien m’offrir

C’est pensées limitantes à propos de moi, des autres, de la vie m’ont amené à vivre des relations difficiles, conflictuelles, compliquées et de manière plus intenses et marquantes dans les relations amoureuse.

Long fut le chemin avant que je prenne conscience que quelque chose n’allait pas. Je ne pouvais pas parler de malchance car je savais au fond de moi que j’étais responsable d’une manière ou d’une autre de ce qui m’arrivait. C’est avec la découverte du ho’oponopono que j’ai intégré l’idée que je suis 100% responsable de mes choix de vie et donc de ce qui m’arrive.

Suite à cette découverte, j’ai commencé à rechercher les mécanismes et les schémas dans lesquels je m’enfermais depuis tant d’années. J’ai beaucoup avancé en découvrant entre autre la loi d’attraction, la pensée positive et en faisant une formation sur l’abondance. C’est avec cette formation que les choses ont vraiment commencé à bouger pour moi. Cependant, j’avais beau avoir plusieurs outils à ma disposition, il m’a fallu une rupture violente avec un énième choc émotionnel pour obtenir ce déclic qui allait changer ma vie. C’est en 2013 que j’en ai eu marre d’en avoir marre. Cette phrase est très importante, car dans la vie nous faisons parfois des choix qui nous amènent consciemment dans une direction que nous ne sentons pas et nous y allons quand même ! Cela a été mon cas à de nombreuses reprises mais cette fois là, ce fut l’événement de trop. Je me suis alors posée une question simple et pourtant essentielle : Quel genre de relation je veux avoir dans ma vie ? J’ai été surprise de me rendre compte que la réponse n’était pas limpide, ce qui n’était pas surprenant étant donné que je ne me l’étais jamais posée sérieusement !

Quel genre de relation amoureuse je veux avoir ? Cela m’a permis de me rendre compte que mes attentes étaient pauvres et limitées. De plus, le domaine amoureux n’était pas le seul point à améliorer dans ma vie. J’en suis venue par la suite à élever mes critères que ce soit au niveau amoureux, amical ou encore familial. Ce genre de questions amènent à revoir et analyser votre vie passée, faire le point sur le présent pour pouvoir construire de nouvelles bases qui forgeront votre futur.

Cependant, les questions à elles seules ne suffisent pas. J’ai pris conscience également que j’étais pleine de peurs et de croyances négatives qui m’amenaient à vivre de façon répétitive des évènements douloureux. C’est seulement en décelant mes croyances à la racine et en les changeant, que je peux aujourd’hui modifier ma façon de penser et d’appréhender la vie.

La Communication Non Violente a été un point de bascule dans ma vie.

J’ai expérimenté différentes techniques de développement personnel au cours des années, notamment la Communication Non Violente. J’aimerais vous faire part de ces techniques et de mon cheminement jusqu’à aujourd’hui  afin de vous aider à vous poser les bonnes questions et faire des choix constructifs qui peuvent vous faire gagner du temps et vous éviter des souffrances inutiles.

J’ai à cœur de vous faire part de mes questionnements et de mes expériences. Mon but est de mettre plus d’amour et de conscience dans ma vie et d’inspirer les gens à faire de même.

J’ai la conviction que c’est en m’améliorant que je pourrai améliorer le monde. Et vous ?

3 Commentaires

  1. Bonjour Aurélie,
    Comment allez-vous? 🙂
    Je vous écris suite à la vibraconférence que vous avez faite avec Cédric Dupuy le 5 février. Je vous remercie pour ces informations. C’était très intéressant. Je voulais vous faire simplement un petit coucou. Je vous souhaite plein de bonnes choses: de trouver des bras aimants partout où vous allez et de continuer le coeur en paix sur votre joli chemin.
    Gratitude pour ce qui a été donné,
    Ariane 🙂

    1. Bonjour Ariane,
      Merci pour votre message. J’ai passé un très bon moment lors de cette conférence sur les relations, cela m’a donné envie d’en faire plus souvent l’expérience.
      Au plaisir de vous retrouver prochainement lors d’un nouvel événement.
      Chaleureusement
      Aurélie

  2. Bonjour Aurélie,
    Nous nous sommes rencontrées au séminaire d’Alexandre le 17 décembre.
    J’ai lu quelques un de tes articles et j’ai visionné tes vidéos (présentation et les compliments). J’ai particulièrement aimé celle où tu présentes ta démarche, aussi bien sur la forme, que sur le fond. J’ai été très touchée par ton histoire et par le message que tu véhicules. Je trouve que tu devrais faire plus de vidéos, en tout cas, je les regarderais avec plaisir !
    Je vais aussi prendre un moment pour lire plus de tes articles car ton écriture me parle vraiment !
    Je profite de la nouvelle année pour t’envoyer tous mes vœux de réussite et d’amour pour 2017. J’espère sincèrement avoir de nouveau l’occasion d’échanger avec toi. Je n’ai pas vu d’indications sur ta situation géographique, mais si jamais tu as l’occasion de passer à Nantes (c’est là que j’habite), n’hésite pas à me faire signe !
    Et sinon dans tous les cas, nous nous reverrons au prochain séminaire d’Alexandre je pense !
    Très belle journée Aurélie !
    Orianna

Laisser un commentaire